Le print on demand

Si vous ne connaissez pas le concept Brand by Me, on vous explique !

Vous créez votre campagne avec vos propres designs, sur les vêtement de votre choix et vous fixez vos prix. Vous choisissez ensuite la durée de votre campagne, c’est-à-dire le nombre de jours durant lesquels vos créations sont disponibles à la vente sur notre site brandbyme.fr. A l’issue de cette campagne, et si elle est rentable pour vous, nous lançons la production et expédions les commandes à vos clients, puis vous reversons les bénéfices. Attendre que la campagne soit finie nous permet donc de savoir exactement combien de quantités produire, en quelles couleurs et en quelles tailles : c’est le print on demand ! Ainsi, vous n’avez à gérer aucun stock mais surtout il ne vous en reste pas sur les bras puisqu’a été produit seulement ce qui a été acheté.

Le print on demand est un modèle qui commence à prendre de l’ampleur dans l’industrie textile mondiale, étant donné la prise de conscience qui a lieu concernant l’impact environnemental de son processus de production. Cela correspond également à une demande des consommateurs, eux-mêmes plus soucieux de l’impact que leur manière de consommer peut avoir. Ils se dirigent en effet vers une mode plus durable, comme le vintage, mais aussi vers des marques qui ont un véritable engagement éco-responsable.

Le modèle de la fast-fashion fait de l’industrie textile l’une des plus polluantes au monde. En effet, rien que la confection des tissus est particulièrement gourmande en eau (notamment pour le coton) mais nécessite également l’utilisation de nombreux produits chimiques pour traiter les matières premières et teindre les tissus. Le transport est également un facteur important dans le calcul des émissions de gaz à effets de serre consécutives à l’activité de l’industrie textile. En effet, puisqu’une grande partie des usines fabriquant les matières textiles et les produits finis sont situées en Asie et que la grande majorité est ensuite exportée dans le monde entier (en particulier en Europe et en Amérique du Nord), tous les déplacements, de la culture de la matière première jusqu’au client final alourdissent le bilan carbone pour chaque produit fini. Enfin, ce modèle repose sur une production en grande quantité pour réaliser des économies d’échelle, sans avoir la certitude de pouvoir écouler tous les stocks. Ainsi, chaque années des millions et des millions de vêtements sont détruits, souvent brûlés, ce qui accentue une nouvelle fois les émissions de gaz à effet de serre.

Le print on demand vient donc proposer un processus complètement inverse de celui de la fast fashion puisque la production de masse et la stimulation de la demande pour une consommation de masse ne font pas partie du modèle. Au contraire, c’est la demande qui motive la production ici ce qui empêche tout gâchis et donc toute destruction d’invendus.

Avec Brand by Me, en tant que créateur, vous n’avez donc aucun stock à gérer. En tant qu’acheteur, vous aurez le plaisir de recevoir et porter un vêtement imprimé seulement pour vous !